Un processus transpersonnel… la richesse apportée par le groupe

Les pratiques de groupe et le processus transpersonnel permettent d’ouvrir un espace propice à la guérison du cœur, sans entrer dans les histoires personnelles de chacun. Respect, bienveillance et douceur offrent un cadre sécurisant tout au long du rituel. Nous prenons ensemble le temps de redéfinir cette notion de pardon et la spécificité de ce processus. En effet, nous pouvons rencontrer des résistances à l’idée d’entrer dans ce chemin du pardon. Nous évoquerons donc une partie des questions qui peuvent interférer avec notre envie de nous sentir en paix.

Vivre un Cercle de Pardon

Un Cercle de Pardon contribue à nous libérer du poids du ressentiment, de la haine, de tout ce qui empêche notre cœur d’aimer pleinement. Au même titre que nous prenons soin de nos blessures physiques pour permettre leur cicatrisation, nous pouvons guérir nos blessures émotionnelles. Le pardon est alors un excellent baume pour nous aider dans ce chemin de guérison. Il s’agit avant tout d’un cadeau que l’on se fait. Lorsque nous entretenons, parfois inconsciemment, les blessures de notre cœur, en ressassant histoires, jugements, rancunes, nous alimentons le poison qui attise nos souffrances. En prendre conscience nous donne alors le pouvoir de nous en libérer.

Le Cercle de Pardon, un héritage toltèque.

Créés par Olivier Clerc en 2012, les Cercles de Pardon sont nés de l’expérience de pardon qu’il a vécue auprès de Don Miguel Ruiz en 1999, à Teotihuacan. Venu au Mexique à l’occasion d’un stage pour rencontrer l’auteur du livre Les 4 accords toltèques, dont il vient d’assurer la traduction en français, il y vit dès le deuxième jour une expérience transformatrice. Dix ans s’écouleront avant qu’il ne la partage dans Le Don du Pardon. Il adapte en premier lieu le rituel pour ses proches et amis. Puis très rapidement l’idée s’impose de former des personnes qui diffuseront à leur tour, de façon autonome, les bénéfices du processus. Les Cercles de Pardon essaiment petit à petit et suscitent dès lors un attrait croissant.

« La pratique du pardon est notre plus grande contribution à la guérison du monde. »

Marianne Williamson

L’Association Pardon International

Ils sont désormais développés et promus par l’Association Pardon International (API). De nombreuses personnes, dont je fais partie, se sont formées à l’animation d’un Cercle de Pardon, on en compte actuellement près de 200 actifs un peu partout à travers le monde. L’association participe à de nombreux projets pour promouvoir le pardon. Elle est notamment à l’initiative de la Journée Internationale du Pardon dont la première édition a eu lieu le mercredi 18 septembre 2019. Cette année encore, j’ai pris part à l’événement et ai proposé une méditation du pardon à distance. Les retours enthousiastes m’encouragent à renouveler l’expérience et donc à vous proposer de nouvelles dates. Beaucoup ont partagé l’utilité d’une telle démarche pour se sentir plus en paix. Ceux qui ont revécu le processus ont témoigné que cela leur permettait d’intégrer un outil pour rester en paix.

Sentier de randonnée, automne, Ardèche.
Le pardon est un choix de libération sur le chemin de guérison des blessures du cœur.

photo ©Delphine Lérisson

Où et quand vivre un Cercle de Pardon ?

Les dates des prochains Cercles de Pardon que j’anime sont consultables sur la page agenda, sur le site des Cercles de Pardon , la page Facebook des Cercles de Pardon ou encore ma page Facebook

Pour aller plus loin

Les personnes qui souhaitent approfondir leur réflexion pourront consulter les ouvrages d’Olivier Clerc, notamment Le Don du pardon ou Peut-on tout pardonner ? Des vidéos sont également proposées sur la chaîne YouTube de l’API. Elles ouvrent sur d’autres ressources inspirantes autour du thème du pardon. De nombreuses autres approches existent, celle de Fred Luskin, Ho’oponopono, le pardon radical de Colin Tipping,… et peuvent être explorées.

Elles pourront aussi choisir de se former à leur tour à l’animation d’un Cercle de Pardon et ainsi contribuer à diffuser le parfum du pardon dans le monde.